• Mais moires

    Je voudrai effacer de ma mémoire

    Celle qui m'a fait vivre dans le noir,

    Celle de tous les encensoirs

    Assassins de l'enfance dite transitoire,

    Celle des stigmates, les hommes en noir

    Qui découpe l'enfance en peau choir,

    Celle qui a trahi en pouvoir

    Ce qui était naïvement en vouloir,

    Celle qui a sali de non savoir

    L'innocence, enfant de la voir.

    Toutes ces traces noires

    Qui m'ont faites passoire...

    Etre ombre du jour

    En clair du soir...

    Ombre de lumière,

    Et lumière d'ombre...

    Antre d'eux, je ne serai hier,

    Ni n'étais à deux mains...

    Toutes les marques de faire noir,

    De taches en mais moires,

    Ont sculpté l'enfance d'y voir

    Pour altérer sa mémoire...

    J'aimerai effacer de mes moires

    Les hommes en noir

    Pour qu'il ne reste que le noir

    Pur, sans mémoire...


    « Enfance...offenseYELL »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :