• Au-delà ...

    Seul, sur le chemin

    Depuis l'ombre de vie

    Je regarde le ciel,

    La terre, l'eau, les oiseaux,

    Et je regarde les hommes

    Leur terre, leurs maux,

    Leurs corbeaux,

    Je ne suis jamais à l'heure

    Au train de leur temps ...

    Seul, sur le quai

    Je m'égare au hasard

    Sans jamais siffler gare

    Aux vents, ni aux mouettes

    De leurs cruelles tempêtes,

    Aux salissures de rumeurs

    En abysses et plats fonds

    De crimes et illusions...

    Je sens soleil, pluie et vent,

    Brûlure de la lumière,

    Et morsures de l'ombre...

    Mais il y a un endroit

    Où je puise être moi

    O2LA, au-delà de toi

    Mort né chemin défunt ...

    « Philippe leotard La mémoire de la merAfrica Chill Out Music »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :