• Regard sur la vie

    La vie n'est pas un précieux cadeau, ce n'est qu'une surprise, bonne ou mauvaise, à laquelle vous ne comprendrez jamais rien ...

    Certains ont peur de la perdre, d'autres sont pressés d'en finir.

    Naître ou ne pas naître, là est le non-choix.

    Que vous choisissiez de subir votre existence ou de la faire subir aux autres, la seule chose que vous apprendrez de cette savante expérience, que vous soyiez plein de certitudes ou non, c'est le doute ...

    Car croire n'est pas savoir ...

    La nature humaine est fondamentalement mauvaise, c'est pourquoi les mauvais sont majorité et les bons exceptions, qu'on s'empresse de dénigrer, humilier, spolier, quand ce n'est pas massacrer.

    Ce qu'il restera de mon regard sur ce monde, que l'homme a grandement contribué à pourrir, c'est un grand vide, un vide purgatoire ... L'abnégation d'une existence sur laquelle plus rien n'a de prise, pas même le doute.

    « Amazing homeless singerBabylone zina »

  • Commentaires

    1
    claude
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 17:49

    Bonsoir, Comment vas-tu? Ton poème est superbe.

     

    Gros bisous mon amie

     

     

      • Jeudi 15 Décembre 2016 à 17:57

        Ce texte n'est ni un poème, ni magnifique, ce n'est que le triste constat d'une réalité qui me fait vomir...

        Aller bien je ne sais pas ce que ça veut dire car je ne sais pas ce que c'est.... C'est pourquoi mon seul univers est ici dans ce virtuel qui me permet de déposer quelques mots que je m'efforce de rendre beaux pour ceux qui les lisent, même chose pour les dessins ... 

        Mais je n'ai rien d'une artiste, pas plus que d'un poète, car ce n'est pas la passion qui anime mon crayon ou mon stylo, c'est la souffrance... Ce qui, j'en suis consciente, fait peur et/ou inspire la pitié ... le genre de chose qui m'indiffère ...

        J'ai cherché des amis, je n'ai trouvé que des personnes se servant de mon amitié pour leur propre intérêt ... mais peu importe, j'ai dépassé ce stade de nécessité humaine ... la solitude est une bien meilleure amie que l'être humain, au moins on sait à quoi on a affaire.

        Ceci dit, j'ai bien d'autres soucis que les querelles intestines de gens qui passent leur temps à se regarder le nombril, c'est pourquoi j'abandonne tout contact avec autrui.

        Merci de ton commentaire Claude, je te souhaite le meilleur.

    2
    claude
    Vendredi 16 Décembre 2016 à 21:50

    Que deviens-tu mon amie ? Le forum est plus calme depuis le bannissement de Tyna. Mais ta présence me manque énormément.

     

    Gros bisous

     

    Claude

    3
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 17:15

    Claude, je vois que tu n'as pas lu ma réponse à ton commentaire, je réitère donc ici

    Ce texte n'est ni un poème, ni magnifique, ce n'est que le triste constat d'une réalité qui me fait vomir...

    Aller bien je ne sais pas ce que ça veut dire car je ne sais pas ce que c'est.... C'est pourquoi mon seul univers est ici dans ce virtuel qui me permet de déposer quelques mots que je m'efforce de rendre beaux pour ceux qui les lisent, même chose pour les dessins ... 

    Mais je n'ai rien d'une artiste, pas plus que d'un poète, car ce n'est pas la passion qui anime mon crayon ou mon stylo, c'est la souffrance... Ce qui, j'en suis consciente, fait peur et/ou inspire la pitié ... le genre de chose qui m'indiffère ...

    J'ai cherché des amis, je n'ai trouvé que des personnes se servant de mon amitié pour leur propre intérêt ... mais peu importe, j'ai dépassé ce stade de nécessité humaine ... la solitude est une bien meilleure amie que l'être humain, au moins on sait à quoi on a affaire.

    Ceci dit, j'ai bien d'autres soucis que les querelles intestines de gens qui passent leur temps à se regarder le nombril, c'est pourquoi j'abandonne tout contact avec autrui.

    Merci de ton commentaire Claude, je te souhaite le meilleur.

    Je suis fatiguée des autres, je veux qu'on me laisse tranquille.

    4
    claude
    Dimanche 25 Décembre 2016 à 09:47

    Excuse-moi si mon commentaire t'a dérangé. Je pensais qu'entre nous il y avait une amitié, mais je vois que tu considères que, comme d'autres, je profite de cette amitié. J'ai toujours et j'aurai toujours beaucoup d'amitié et d'affection pour toi, mais je me sens triste de voir que tu ne saches pas faire la différence.

    Je te souhaite un bon Noël et que tu retrouves ton équilibre.

    5
    Dimanche 25 Décembre 2016 à 17:20

    Merci ... Je te souhaite de bonnes fêtes aussi ... et pour ce qui est de l'équilibre, le principe est juste de ne pas tomber ... je ne suis pas encore tombée ... merci de penser que je suis déséquilibrée, ou pire ... tombée, mais bon ... j'ai l'habitude

      • claude
        Lundi 26 Décembre 2016 à 09:32

        Je suis déçu car je vois que tu joues sur les mots avec le mot équilibre. Ce n'est pas grave, je te souhaite le meilleur, mais ça aussi tu risques de mal le prendre. C'était pourtant ton souhait à mon égard dans un de tes messages. Heureusement mon réseau d'amis virtuels réagit autrement et heureux de trouver du réconfort de ma part.

         

         

      • Lundi 26 Décembre 2016 à 16:19

        Peu m'importe ce qu'on pense de moi, de ce que j'ai dit ou pas dit, fait ou pas fait.

        Je vous souhaite de même le meilleur, à toi et ton réseau, soyez heureux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :