• Le souffrant

    Le tourment si présent

    Fait loi de mon temps

    Il fait couler le sang

    Et brise mes élans,

    La force de son courant

    N'est rien pourtant

    Face à l'infini océan

    De l'amour persévérant.

    Le glas du souffrant

    S'échouera sur mes flans

    Et sculptera les pans

    D'un nouveau continent.

    Le mal être existant

    De ses affres puissants

    N'étouffera pas le chant

    De l'âme enfant

    Au cœur combattant...

     

    « DeboutLa mort pleure »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :