• La vie est belle?

    A tous ceux qui clament que la vie est belle, vous mentez! Si elle l'est pour vous tant mieux, mais ne qualifiez pas ceux qui ne la trouvent pas belle de pessimistes et de personnes incapables de positiver, car votre réalité n'est pas la leur. Allez donc dire à un enfant né au Darfour ou à un SDF de positiver et de trouver la vie belle! Je vous en foutrai moi de la belle vie!

    De publier de ces conneries du genre:

    "Optimisme de rigueur. Courage et bonne volonté. Levez-vous du bon pied et passez une bonne journée.".....mdrrrrrrrr

    « En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout.  »de Albert Camus...

    ben je te le fous dans le désert et on va voir si le chemin importe peu^^

    « De l'audace, de l'audace ; en toute occasion, de l'audace. »de Edmund Spenser...

    ah ben oui de l'audace, quand on est mal né ça veut dire: meurt en martyre...Et ça le devient aussi pour les gens dits "biens nés", quand ils ont les couilles de faire ce qu'ils disent être leur éthique. L'audace n'est pas seulement dans le défi d'affronter la vie et l'autorité, mais aussi de respecter et de suivre son éthique personnelle. 

    Les donneurs de leçons, les conseilleurs, et autres prédicateurs de vérités "positives" sont rarement, pour ne pas dire jamais victimes des maux auxquelles ils prétendent apporter une réponse et en enseigner une solution... D'ailleurs la plupart sont issus de milieux intellos et aisés, et trouvent par là réconfort à leurs petits bobos, et bien sur ils croient ainsi détenir la vérité, la "lumière"...

    J'appelle ça se masturber le cerveau ...

    Et comme la mode aujourd'hui est à: "Evitez les gens négatifs, ils ont toujours un problème pour chaque solution",

    j'en déduis que ces gens qui ont si peur du négatif tentent de s'en protéger par l'illusion d'un positif imaginaire, ce qu'on pourrait appeler auto-suggestion, mais là ça va plus loin et devient physique de par l'exclusion de ceux qui leur font peur. D'ailleurs cette attitude d'exclusion, je ne peux la considérer que comme négative, dommage pour eux, ils ne peuvent ni exclure la mort, ni les maladies incurables, ni leur impuissance face aux catastrophes... C'est donc très facile de s'en prendre à quelques humains souffrants, car il faut toujours un coupable sur qui se défouler plutôt qu'affronter la réalité.

    Mais quand ils vont se retrouver face à l'horreur qu'ils ignorent si superbement, ils trouveront là, le terreau de leur "croyance positive". Seront-ils alors de bons jardiniers?

    Et pour info, la volonté je sais ce que c'est... le dessin, l'écriture, la peinture sont les meilleurs et plus visibles témoins de ma volonté. J'ai tout appris seule, on ne m'a enseigné qu'à lire, compter et écrire, et de ces outils j'en ai fait ce que tu vois maintenant. Je peux dire que dans ma vie j'ai obtenu pratiquement tout ce que j'ai voulu, et je ne la trouve pas belle pour autant. 

    Mais je n'ai jamais désiré la richesse, ni la notoriété, ni le succès, ni toutes ces merdes qui pourrissent la vie des gens. 

    Quand on ne désire que l'amour, la sincérité, la vérité, la simplicité, et bien on se trouve devant des choix, plus souvent négatifs que positifs. 

    Ma plus grande "réussite", ce sont mes enfants, leur ouverture d'esprit et leur grand coeur, l'amour qu'ils me rendent aux centuples ...

    Et pour cela il a fallu une détermination à accepter la souffrance pour qu'ils puissent rester en relation avec le père , qu'ils voient son vrai visage, par eux-même, sans haine, avec amour et respect, mais sans soumission.

    C'est un travail de longue haleine, dont le seul positif était d'arriver au but sans faire de dégâts, de guerre de famille, éviter les suicides, éviter la violence, combattre la drogue et l'alcool, éviter que les enfants tombent dedans, leur montrer un autre chemin que la délinquance, survivre sans rien, les accompagner face à la mort, etc, j'en passe et des meilleures, ... Alors me dire que la vie est belle ...

    La beauté je ne la vois que dans les enfants, à travers leurs yeux et leur émerveillement, les plantes, les fleurs, les animaux, la nature, la vie crée de la beauté oui, certes, mais c'est tout, car elle crée aussi l'horreur, la violence, la souffrance, la cruauté, la nature elle-même est cruelle, et ne voir que le beau côté de la vie, à mon sens c'est du déni.

    Ce sont les intentions et les actes qui doivent être positifs et non la façon de voir la vie.

    vasy07

    « DésertCa brille ... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Mai 2016 à 19:13
    Bravo à toi pour cette analyse forte de vérité, de bon sens et de réalisme. La beauté de la vie est dans l'innocence de nos enfants, dans la fragilité et la diversité de la nature, mais il est dur de croire que la vie est belle dans tout le reste. On vit, on survit, et pour la plupart avec des bagages sur le dos, bagages plus ou moins lourd et pesant... difficile davancer avec le sourire aux levres quand tant de difficultés se présentent à nos pieds à chaque pas pour nous faire reculer.
    La richesse est diverse mais difficile de croire le dicton qui nous qui que l'argent ne fait pas le bonheur. Si bien sur que si il le fait. L'argent permet de payer des opérations hors de prix pour ceux qui n'ont pas accès aux soins, l'argent permet de nourrir et habiller sa famille, il permet de payer les factures et le toit que nous avons au dessus de nos têtes (pour ceux qui peuvent avoir un toit)... mais il ne permet pas d'acheter le bonheur, la santé, la joie et l'humilité. Alors la vie est ce qu'elle est. On doit faire avec, ou alors la laisser partir. La force réside à choisir la première alternative. Pour certains la force s'épuise et le choix second fini par devenir une fin. Je souhaite à chacun de pouvoir s'en sortir, et j'espère que la vie finira par leur sourire....
      • Mardi 17 Mai 2016 à 20:24

        Merci Nanie, pour tes mots et ton attention, yes

        Pour ce qui est de l'argent je dirai plutôt qu'il contribue au bonheur, plutôt qu'il le fait, le gros problème c'est que dans cette société "humaine" il est devenu indispensable parce qu'imposé par les lois et les banques de tous ceux qui détiennent le pouvoir et les richesses des matières premières, c'est à un tel point que les gens se préoccupent désormais bien plus de ne pas perdre le peu qu'ils ont plutôt que de leur bonheur ... 

        Etre n'est plus d'actualité, Avoir lui a succédé, c'est la nouvelle norme qu'ils obtiennent par la peur et qui donnent les résultats qu'on peut constater, de moins en moins d'humanité, ça commence dès le plus jeune âge et c'est de pire en pire ....

        La vie ne sourit à personne, elle fait juste son boulot, comme la mort, c'est à nous de faire le reste, et le seul sourire où je trouve une véritable foi en la vie, sans peur, c'est dans l'innocence, qu'elle soit humaine ou animale ...

        Gros bisous Nanie he <3

         

         

    2
    Mercredi 18 Mai 2016 à 01:04
    Nous sommes enlisé dans une société de consommation et de surproduction qui nous force à accepter ses règles qui en lisent nos vies et nos rêves, et nous nous efforçons d'y survivre du mieux que nous le pouvons, avec les moyens que nous avons, et si bien sur nous le pouvons.... groooooooos bisous ma belle, je t'adore !
      • Mercredi 18 Mai 2016 à 12:50

        Moi aussi jte kiffe, j'espère qu'on se verra un de ces 4 wink2 kiss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :