• Il n'est plus temps...

    Il n'est plus temps d'accorder

    En corps l'instrument de la douleur.

    Le moment est venu d'en briser la symphonie.

    Récolter l'éclat du miroir maudit,

    Embrasser les temps de sa fêlure,

    Les lèvres s'ouvriront aux coulures

    Du tain carmin, sous le soir des mots dits.

    Au testament venu d'oublier les cartes de vie,

    Des accords fumants, le temps se meurt.

    Il n'est plus temps d'accorder.

    « Tu étais...Le cri »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :