• Eau

    J'écoute l'élément taire 

    La blessure du mensonge 

    Comme l'aile aimant songe 

    L'eau coule et nourrit la vie 

    Se refroidit et s'évapore 

    Mais nulle part ne s'attache... 

    J'entends l'élément taire 

    La blessure du mensonge 

    Comme la pluie sur la nuit 

    D'un jour de soleil 

    Où la terre a durci  

    Et sent bon la fraîcheur 

    Qui déjà est partie...

    L'eau croupie s'ennuie 

    Attendant la sécheresse 

    Offrande d'un nouveau départ... 

     

    « bliss ... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Février 2016 à 18:38

    Bien joli, j'aimerais que ce soit le soleil le plus présent en ce moment.

    2
    Mercredi 10 Février 2016 à 19:11

    Merci Sevy, bah on n'a pas trop a se plaindre, on n'a pas -20 non plus loolll 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :