• Djeha et les brochettes

    Un jour, Djeha passe devant un marchand de brochettes. Humm! Que cela sent bon! Djeha a faim, mais il n'a pas beaucoup d'argent. Comment faire? Il va acheter un morceau de pain et il revient.pour s'arrêter devant le marchand de brochettes.

    - "Tu veux acheter des brochettes?" demande le marchand. 

    - "Combien en veux-tu?"

    - "Non, non, je ne veux rien acheter", répond Djeha.

    - "Alors va-t-en!"

    - "Attends un peu", dit Djeha.

    Il prend le morceau de pain et le tient au-dessus des brochettes qui cuisent. La fumée monte vers le pain. Le marchand, étonné, demande:

    - "Que fais-tu?"

    - "Attends un peu" répond Djeha. "Tu vas voir."

    Au bout d'une minute, le morceau de pain est couvert de fumée et de graisse qui sent bon. Djeha alors porte le morceau à sa bouche et le mange.

    - "C'est très bon!" dit il. "Merci et au revoir."

    - "Mais tu me dois de l'argent" crie le marchand en colère.

    - "Je ne te dois rien", répond Djeha. "Je n'ai pas mangé tes brochettes, j'ai mangé seulement la fumée."

    - "Allons chez le cadi!" (juge)

    - "D'accord! Allons chez le cadi."

    Ils arrivent chez le cadi et expliquent l'affaire. Le cadi demande au marchand:

    - "Combien d'argent lui demandes-tu?"

    - "Je veux un dinar", répond le marchand.

    - "Donne moi un dinar", dit le cadi à Djeha.

    Il prend le dinar, le passe sous le nez du marchand, une fois, deux fois, puis il le rend à Djeha.

    - "Mais, monsieur le cadi", dit le marchand, "ce dinar est pour moi. Pourquoi est-ce que vous le lui rendez?"

    - "Voyons!" répond le juge. "Djeha a senti l'odeur de tes brochettes, et toi tu as senti l'odeur de son argent.

    Maintenant personne ne doit rien à l'autre."

    « "PLUS QUE ÇA !"L'habit ne fait pas le moine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :