• CUBE

    L'homme est le cube

    Incube, succube

     

    Du bord des secrets

    J'ai sauté

    Et au fond j'ai trouvé

    La clé de sa réalité...

     

    L'homme est le cube

    Incube, succube

     

    Il n'a de cesse de torturer

    Sans jamais se lasser

    Dans le mensonge fourvoyé

    Au-delà de sa réalité

     

    L'homme est le cube

    Incube, succube

     

    La peur de sa vérité

    L'oblige à se masquer

    De carnaval habillé

    Il s'acharne sans pitié...

     

    L'homme est le cube

    Incube, succube

     

    Et ma tête de se cogner

    Sur les parois capitonnées

    De mon coeur emprisonné

    Dans une cage dorée...

     

    L'homme est le cube

    Incube, succube

     

    L'orage omniprésent

    Concentre mes sens

    Vers l'impact échéance

    Du temps présent...

     

    Sur la terre règnent les monstres.

    « Vie affamée de mes pêchersLe secret des bulles »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :