• Blanc silence

     

    J'écris comme je dessine
    Des signes
    Je dessine comme j'écris
    Je crie ... Je trace
    A la volée
    Quelques lignes
    Sans développement
    Sans fin
    Essentielles
    Essence si ailes
    Inachevées
    ...

    La page blanche
    Cette toile
    Cet univers désuni
    Vierge de pigment
    Sans ponctuation
    Sans encre ni charbon
    Libre d'imagination
    Je m'y noie
    Profondément
    Beaucoup plus souvent
    De plus en plus longtemps
    ...
    J'y perds l'émotionBlanc sience
    Sans aucune forme
    Ni condition
    ...
    J'y meurs ma vie
    En silence,
    La caresse
    D'un dernier souffle
    A l'aube d'un hurlement
    ...
    Au plus fort cri
    De mon temps
    Je vous offrirai
    Un livre blanc
    Une toile immaculée
    Afin d'épargner
    Sans point salir
    L'Eternité
    ...
    Berceau de mon silence
    ...

    « Blanc silenceBrume »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :