• Amour...dépendance...manque...

    Le problème dans les relations amoureuses, c'est que l'un aime rarement l'autre pour ce qu'il est, mais plutôt parce qu'il répond à ce qui lui manque et qui constitue une souffrance. C'est pour ça que la séparation est si difficile. Tant que ce manque ne sera pas identifié et réparé, aucune relation amoureuse ne pourra être véritable et équitable, les mêmes échecs se répèteront. Ce qu'on aime a travers l'autre n'est alors que la réponse a notre propre demande et en aucun cas l'autre. N'importe qui répondant à cette demande pourra satisfaire la soif d'amour, mais n'en sera qu'un mirage. Ce genre de relation se compose de 99% de besoin et 1% d'amour dépendant...Sans guérison du mal être vécu, l'effet fusionnel de l'âme soeur pourrait alors n'être que deux souffrances qui se soulagent mutuellement parfaitement. L'empathie qu'elles se témoignent l'une envers l'autre ouvre la voie de l'équilibre et de l'harmonie... Mais pas celle de la guérison individuelle, il suffit que l'un meurt pour que l'autre ne soit plus capable de chercher à combler le manque qui n'étant pas soigné à la base, devient 100% de mal être après la séparation. La pureté de l'empathie réside dans le détachement de tout besoin.

    « Cime tiers...Anarchie... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Janvier 2015 à 20:38

    Ben dis donc, pas très gai tout ça !

    2
    Mardi 6 Janvier 2015 à 21:31

    ben ce n'est pas un sujet comique non plus he

    3
    Mardi 1er Mars 2016 à 23:50

    Là est la vraie difficulté: le détachement.

     

      • Mardi 1er Mars 2016 à 23:54

        oui et qui peut aussi devenir un piège ... arf

      • Mardi 1er Mars 2016 à 23:57

        je vais dodo bonne nuit nanie kiss

    4
    Mardi 1er Mars 2016 à 23:59

    oui, c'est certain.

    5
    Mercredi 2 Mars 2016 à 00:03

    bonne nuit Vasy zzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :